RUGBY - PRO D2 - Le Stade Aurillacois attendu dans l'engagement et la détermination vendredi contre Montauban


12 octobre 2022

7e journée de Pro D2, vendredi soir à 19h30, Aurillac reçoit Montauban qui vient de s’incliner lourdement à la maison contre Biarritz (32-46). Largement dominé à Agen dans tous les domaines, et surtout dans l’engagement et la détermination, le Stade Aurillacois devra afficher un tout autre visage vendredi soir…

La déception était grande au soir de la lourde défaite d’Aurillac à Agen vendredi dernier (43-20). Un sentiment exacerbé, en grande partie, par le manque de détermination affiché par les Aurillacois dans le nouvel Armandie. Les hommes de Roméo Gontineac se sont fait bousculer dans tous les compartiments du jeu, et chose rare, dans l’engagement également.

Repartir de l’avant après la déroute agenaise

Et qui de mieux que Montauban pour se remettre de ce sévère revers... Les Aurillacois s’attendent à un gros combat face à un adversaire revanchard. De retour dans le groupe, Théo Cambon a souligné "l’importance de gagner à domicile".

Intraitables à la maison, les Aurillacois vont tenter de décrocher une 3e victoire consécutive à Jean Alric vendredi soir.

Se retrouver dans le combat et la détermination

Quel que soit le sport, il est difficile d’exister quand la détermination n’est pas au rendez-vous. Les Aurillacois en ont fait l’amère expérience à Armandie la semaine dernière. Cette semaine, le staff aurillacois, à l’image de Roméo Gontineac, a donc demandé aux joueurs d’être beaucoup plus rigoureux individuellement et collectivement, "pour réaliser un match XXL, et mettre en échec cette équipe de Montauban".

Les Aurillacois devront aussi être attentifs au jeu au pied de l’inoxydable Jérôme Bosviel. Très à l’aise sous les ballons hauts, et de retour dans le groupe vendredi, Giorgio Gogoladze a insisté sur l’importance de "rester concentré pendant 80 minutes".

Longtemps titulaire à l’arrière la saison passée, le Géorgien de 24 ans s’épanouit à l’aile en ce début de saison.

Giorgi Gogoladze devrait être souvent sollicité par les Montalbanais, et notamment par Jérôme Bosviel, le maestro de cette équipe, qui possède l'un des meilleurs jeu au pied de Pro D2 depuis des années.

Retrouver la force collective défensive aurillacoise

Nous avons très largement vanté la défense collective du Stade Aurillacois la saison passée, et sur les premiers matchs de la saison. Mais force est de constater que les Cantaliens sont en difficulté sur ce domaine-là actuellement. 

Les joueurs aurillacois seront donc attendus sur ce point précis face à des Montalbanais qui devraient proposer du jeu d’avants, des mauls et beaucoup de jeu au pied. Pour le coach Roméo Gontineac, "Montauban est très fort sur les fondamentaux".

Et si les Aurillacois devront absolument répondre présent dans la conquête, attention également au génial arrière argentin Segundo Tuculet, très en forme en ce début de saison.

Mais nul doute qu'Aurillac a les armes pour venir à bout de cette équipe de Montauban, et que les joueurs de Roméo Gontineac sauront répondre dans les domaines essentiels à tout succès : engagement, détermination, rigueur...

Le staff aurillacois devra toutefois composer sans son maître à jouer Hugo Bouyssou, le demi-de-mêlée souffre d'une entorse au poignet. Autre absence importante pour Aurillac, celle du 2e ligne Martial Rolland. Au rayon des bonnes nouvelles, Adrian Smith fera son retour dans le groupe.

Aurillac - Montauban, sera à vivre en direct sur Jordanne FM dès 19h30, avec les commentaires d'Alexandre Faucher.

Guillaume TILLY

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article