Stade Aurillacois - Aurillac est 2e du classement des centres de formation 2022/2023 de Pro D2


06 février 2024

Les indispensables Hugo Huurman et Antoine Aucagne, lors de la victoire contre Mont-de-Marsan (27-24), le vendredi 26 janvier 2024 © Gilles Caro - Page Facebook : Stade Aurillacois Cantal Auvergne

Le classement 2022/2023 des centres de formation de Top 14 et de Pro D2 vient d'être dévoilé, le Stade Aurillacois Cantal Auvergne y figure en bonne position. En effet, Aurillac est second de cette nouvelle évaluation, derrière Béziers...

Depuis la saison 2012/2013, l’évaluation des centres de formation repose sur les résultats sportifs et scolaires obtenus. L’évaluation porte sur 3 saisons, et prend en compte les joueurs du centre de formation et les joueurs ayant signé un premier contrat professionnel, pendant la période évaluée.

L'efficacité sportive et scolaire et le mixte des deux

L’évaluation des centres de formation repose sur l'efficacité sportive et scolaire lissée sur les trois dernières années.

critère centre formation pro d2 top 14.jpeg (364 KB)

Les critères d'évaluation du classement des centres de formation de Top 14 et de Pro D2 © lnr.fr

Depuis des années, le Stade Aurillacois a pris l'habitude de sortir des pépites : Joris Segonds, Christian Ojovan, Romain Briatte, Giorgi Tsutskiridze, Beka Saginadze ou bien encore Reece Hewat. De grands talents formés à Aurillac et qui évoluent tous en Top 14 aujourd'hui.

On se dit d'ailleurs que le Stade Aurillacois aurait une équipe capable de jouer le 6 en Top 14 avec ces noms-là... 

Aurillac second du classement des centres de formation de Pro D2 2022/2023

Lauréat de cette évaluation il y a quelques saisons, le Stade Aurillacois reste sur le podium, battu par Béziers cette année.

classement centre formation pro d2.jpg (90 KB)

Le classement des centres de formation de Top 14 et de Pro D2 © lnr.fr

La nouvelle très bonne place d'Aurillac dans ce classement peut s'expliquer par la montée en puissance des jeunes espoirs champions de France : Aucagne, Alania, Slamani, Cambon, Shvangiradze, Van Rensburg, Moala, Huurman Pieters, Papunashvili, Bastard, Margarit, Mtchelidze, Dos Santos, Salvan ou Djomboue.

Le club du président Millette compte sur ses jeunes, et cette saison, ce sont ces grands talents qui portent l'équipe, à côté des expérimentés Tison, Coertzen, Rolland ou Neisen.

@ Guillaume TILLY

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article