CANTAL - Près de la moitié de la population a reçu une première injection

01 juin 2021 à 10h59

Les chiffres liés à la pandémie de Covid-19 ont nettement baissé dans le Cantal. La vaccination continue de suivre son cours, bien qu'il y ait une diminution sur le nombre de personnes qui prennent rendez-vous.

Le Cantal possède le taux d'incidence le plus faible de la région Auvergne-Rhône-Alpes avec 50 cas de Covid-19 pour 100 000 habitants.

Le taux de positivité est aussi le moins élevé: 2.3%.

Actuellement, il y a 2 patients en réanimation sur le département. 

Pour Anne-Lise Pradel, directrice de crise au sein du centre Hospitalier Henri Mondor, malgré la baisse des chiffres de l'épidémie, "il est important de se faire vacciner".

Dans le Cantal, 45 % de la population a reçu une première injection et 23 % ont un schéma vaccinal complet. 

Dans les prochaines semaines, le nombre de doses de vaccin va considérablement augmenter pour permettre d'accélérer la vaccination pendant les vacances d'été. 

Le Prisme devrait rester ouvert tout l'été pour permettre cette vaccination de masse, comme nous le confie Mathieu Kuentz Président de la Commission Médicale d'Établissement à l'hôpital aurillacois. 

Si vous souhaitez prendre rendez-vous pour vous faire vacciner, il vous suffit de vous rendre sur la plateforme Doctolib.

Légende photo : Mathieu Kuentz Président de la Commission Médicale d'Établissement ( à gauche ), Pascal Tarrisson Directeur du centre hospitalier Henri Mondor (au centre) et Anne Lise Pradel Directrice de crise.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article